EDF : quel abonnement pour votre studio ?

EDF : quel abonnement pour votre studio ?

Vous venez de déménager. Aussi, votre nouvel appartement est un studio. Vous aurez besoin de vous équiper notamment en matériels électroniques. Et pour répondre à ces besoins, vous aurez besoin de souscrire à un abonnement en électricité. À cet effet, quel abonnement vous propose EDF pour votre studio ? C’est à cette interrogation que nous essayerons de répondre à travers cet article. Et ce, afin de vous aider à effectuer le meilleur choix pour vous. Lisez donc cet article, pour avoir encore plus de renseignements.

Qu’entendons-nous par EDF ?

Dans les années 20, des centrales de charbon de plus en plus puissantes sont construites. Et ce, pour faire face à la croissance des besoins. Avec la seconde guerre mondiale, de nombreuses centrales sont détruites. Il fallait alors les reconstruire. Ainsi, un large consensus dirige le secteur de l’énergie vers la nationalisation du gaz et de l’électricité. De ce fait, la loi du 8 avril 1946 crée l’EDF. Et ce, dans le but de rationaliser les efforts, redresser le pays, moderniser les structures. Soulignons que L’EDF est l’acronyme d’Électricité De France. C’est une société détenue majoritairement par l’État à plus de 83,6 %. En outre, un projet de nationalisation à 100 % de ladite société est en cours de réalisation. Par ailleurs, elle est spécialisée dans la production et la fourniture d’électricité. La société commercialise aussi du gaz.

Lire également : Clé usb 32 go combien de photos ?

Qu’entendons-nous par studio ?

Un studio est une pièce que vous pouvez louer et qui présente un certain nombre de caractéristiques. Avec un studio, tout se trouve dans la même pièce. Et ce, que ce soit la chambre à coucher, la cuisine et le salon. Il n’y a que la salle de bain et les toilettes qui puissent être séparées par une cloison. Aussi, la surface minimum d’un studio est de 9 m². En outre, qui dit studio, dit plutôt « étudiant ».  Il est donc beaucoup plus destiné à la location-étudiant.

Par contre, en ce qui concerne les studettes, elles sont : plus restreintes en matière de place. Dans ce contexte, vous serez : parfois amené à partager les toilettes et la salle de bain avec d’autres voisins à vous. Par ailleurs, il importe de souligner que le studio reste la plus petite pièce. Et ce, que vous pouvez trouver sur le marché de l’immobilier.

Lire également : 5 choses que vous ne saviez pas sur Instagram & 139 IG Faits Infographique !

Comment définir sa consommation électrique ?

Généralement, la France produit chaque année plus de 570 térawattheure d’électricité. Et ce, dans des installations qui sont : majoritairement détenues par EDF.  Par ailleurs, le kilowattheure (Kwh) représente tout simplement la puissance qui va être : consommée par un outil pendant 1heure. Cela signifie que si vous avez par exemple un sèche-cheveux qui fonctionne à 1000 watts, vous consommerez 1000 watts. Et ce, si vous le laissez allumer durant une heure.

De ce fait, avant de souscrire à un abonnement EDF, vous devez au préalable définir vos besoins. Ce qui vous permettra de bien choisir la puissance électrique nécessaire à votre studio d’une part. Et, cela vous permettra également de bien gérer votre facture d’électricité. Très souvent dans un studio, l’espace fait que vous ne pouvez pas vous équiper en grandes choses. Parfois, un fer à repasser, un chargeur de téléphone, un ventilateur, un chauffe-eau et une cuisinière au besoin. Vous devez donc tenir compte de la puissance que consomment lesdits appareils.

Quel abonnement convient à votre studio ?

Pour la facture d’électricité, le consommateur se voit facturé une partie fixe appelée abonnement et une partie variable appelée consommation. Soulignons que l’abonnement est le droit d’accès à l’électricité. Pour ce qui concerne la consommation, elle correspond au produit du prix du kwh et le nombre de kwh consommé. En outre, le prix de l’abonnement est fonction de la puissance du compteur. Cette dernière est : mesurée en Kilovoltampère (KVA).

Par ailleurs, en ce qui concerne les studios, un compteur de 3 KVA est : recommandé. Toutefois, vous pouvez aussi opter pour un compteur de 6 KVA, si vous utilisez un chauffage électrique. De plus, le prix du kwh est fonction de l’option choisie par le client. Il peut donc s’agir de l’option « base » ou de l’option « heures creuses ».

L’option « base »

Avec cette option, le prix du kwh est le même à toute heure de la journée.

L’option « heures creuses ».

Avec cette option, le prix du kwh varie selon la plage horaire. Il est un peu plus cher qu’en option base.