La Banque centrale européenne agit pour stimuler la zone euro en difficulté

Les taux d’intérêt dans la zone euro n’augmenteront pas avant l’année prochaine au plus tôt, a indiqué la Banque centrale européenne dans un contexte de ralentissement dans les 19 pays utilisant la monnaie unique.

La BCE a également dévoilé une série de nouvelles mesures de relance, offrant aux banques des prêts bon marché pour tenter de relancer l’économie.

A lire aussi : La HSBC se défend dans une querelle de 450 millions de livres sterling sur les retraites

Les mesures inattendues ont été prises alors que la banque a réduit considérablement ses prévisions de croissance et d’inflation pour cette année.

L’annonce a fait chuter l’euro de 0,6 % par rapport au dollar.

A lire également : Les supermarchés en savent-ils plus sur nous que nous ?

Contre la livre, il a chuté de 0,1%.

La banque centrale a déclaré que les taux resteraient à leurs niveaux actuels  » au moins

Lire la suite à la source de l’article | Attribution de l’article