L’atout a porté le coup alors que le déficit commercial américain grimpe en flèche

L’atout a porté le coup alors que le déficit commercial américain grimpe en flèche

L’écart commercial entre les États-Unis et le reste du monde a grimpé à 621 milliards de dollars US (472,5 milliards de livres sterling) l’an dernier, ce qui a porté un coup au plan de réduction du déficit du président Donald Trump, qui a atteint un sommet sur dix ans.

Le déficit commercial est la différence entre la quantité de biens et services que les États-Unis importent d’autres pays et celle qu’ils exportent.

A voir aussi : Tesla augmente ses prix, réduisant les fermetures de magasins dans un renversement soudain de tendance

La réduction de l’écart est un élément clé des politiques de M. Trump.

Mais en 2018, les États-Unis ont exporté moins de biens qu’ils n’en ont acheté.

A lire également : Hometown Food Company rappelle certains lots de farine Pillsbury vendus à Publix et Winn-Dixie

Un guide rapide de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine Les guerres commerciales, les tarifs douaniers et le protectionnisme expliqués

M. Trump prétend que les États-Unis se font « arnaquer ».

Lire la suite à la source de l’article | Attribution de l’article