Comment choisir son hébergement web ?

Comment choisir son hébergement web ?

La création de site est aujourd’hui accessible à tout le monde, même sans compétences approfondies en développement web. Si vous avez décidé de lancer sur cette voie, le blocage se situe au niveau de l’hébergement web fiable. En effet, l’hébergement est obligatoire pour que le site soit mis en ligne. Si vous confiez la conception à un professionnel, en général, ce dernier s’occupe de l’hébergement.

Les différents types d’hébergement web

Vous pouvez avoir le choix sur différents types d’hébergement web, que ce soit avec un hébergeur web gratuit ou payant. Mais assurément, les fonctionnalités, les technologies et la flexibilité de chaque type sont différentes.

A découvrir également : Faites la promotion d'un mode de vie familial actif avec les groupes de musique nabi #Revue

Il y a l’hébergement web mutualisé, appelé aussi hébergement partagé, où vous allez être admis dans un serveur web à plusieurs administrateurs. C’est-à-dire que vous partagez le serveur avec d’autres sites et ne pouvez pas le configurer.

D’autre part, il y a l’hébergement web dédié si vous souhaitez avoir un serveur complet auprès d’un seul administrateur. Vous avez alors la possibilité de formuler des besoins en configuration selon votre activité. Cet hébergement est plus performant, mais la manipulation peut être compliquée.

A découvrir également : 6 Les cybermenaces que votre famille doit surveiller

Sinon, il y a l’hébergement web VPS qui est un compromis entre ces deux types d’hébergement. Vous n’êtes donc pas obligé de louer un serveur dédié, mais il est toujours possible de configurer le serveur.

Enfin, il y a le cloud qui est plus flexible que les solutions précédentes. Votre site va être hébergé sur un groupe de serveurs interdépendants. Les performances du serveur peuvent être adaptées selon la croissance du site. De plus, les options de facturations sont aussi variées.

Choisir en fonction du type de site à héberger et l’évolutivité

Le choix d’un hébergeur et d’un hébergement web dépend de votre site. Mais il faut déjà avoir une vision sur le long terme. Alors, dans un premier temps, pensez à définir le type de site que vous souhaitez mettre en ligne (blog, site vitrine, site e-commerce, sites institutionnels, sites communautaires, etc.).

Ensuite, il faut penser aux futurs besoins en fonction de l’objectif. Par exemple, si vous avez atteint un objectif de trafic quotidien sur ce site, quels seraient vos futurs besoins ? La solution d’hébergement doit être adaptée à ces besoins d’évolution. De cette manière, vous réduisez les coûts et évitez les éventuelles difficultés techniques.

Les autres critères à prendre en compte

Toujours en fonction de votre activité et de vos besoins (actuels et futurs), il faut considérer la possibilité d’intégrer d’autres outils avec votre hébergement. C’est une option de plus en plus réputée auprès des hébergeurs. Il s’agit, généralement, de l’intégration d’un CMS.

D’autre part, il faut aussi considérer le niveau de sécurité. Comme nous avons pu le voir, la performance et la sécurité sont limitées pour un hébergement web partagé. Mais avec, il faut aussi choisir l’intuitivité du serveur. Sinon, il faut aussi veiller à ce que l’hébergeur garantit une protection des données.

N’oubliez pas de comparer le prix lors de votre choix. Le prix est variable pour les hébergements sur le cloud et VPS. Il est entre 5 et 10 € par mois pour l’hébergement mutualisé. Sinon, il y a aussi des offres gratuites si vous envisagez de tester. Néanmoins, ces offres sont limitées en fonction du taux de trafic.