Comment faire baisser la fièvre d’un bébé naturellement ?

Comment faire baisser la fièvre d’un bébé naturellement ?

Relativement courante durant les premières années, la fièvre chez bébé est le signal d’un problème de santé. Si celui-ci est souvent sans gravité, il convient toutefois de faire baisser la température de l’enfant. Comment s’y prendre de manière naturelle ?

Qu’est-ce que la fièvre ?

La fièvre est une augmentation temporaire de la température corporelle en l’absence de toute activité physique. La HAS (Haute Autorité de Santé) précise en outre que la température est supérieure à 38° C alors que l’air ambiant est tempéré.

A découvrir également : Tout savoir sur le cabinet de chirurgie ROGER DARMANI

Cette élévation est une réaction naturelle du corps humain face à ce qui est perçu comme une agression. C’est un moyen de lutter contre les virus, les bactéries et les maladies de toutes sortes. Cela se traduit également par une baisse de l’appétit et de la fatigue.

Comment soigner la fièvre de votre bébé ?

Le corps médical considère qu’un bébé a de la fièvre dès lors que sa température corporelle est supérieure à 38° C. Toutefois, la fièvre ne se soigne pas. Vous pouvez tout au plus agir de manière à éviter qu’elle augmente davantage.

A lire aussi : Comment les mamans peuvent aider à améliorer la vue de leurs enfants

Quels sont les gestes simples à mettre en place si votre nourrisson a de la fièvre ? Dans quel cas devez-vous absolument consulter un professionnel de la santé ?

Etat fébrile : quels moyens pour limiter la hausse de température ?

Limiter la hausse de température permet à votre bébé de se sentir mieux. Pour ce faire, il existe un certain nombre de gestes simples que vous pouvez facilement mettre en place chez vous :

  • découvrir votre enfant : les bébés sont souvent emmitouflés dans plusieurs épaisseurs. La première chose à faire est de découvrir votre enfant. L’idéal est de le découvrir progressivement et au besoin. Bien évidemment, pour lui ôter quelques épaisseurs, il faut une température ambiante modérée ;
  • bien l’hydrater : quand la température corporelle grimpe, le phénomène de sudation est bien plus important. C’est un mécanisme naturel de régulation. Toutefois, une bonne hydratation est nécessaire. Même si votre petit ne réclame pas, proposez-lui de boire régulièrement. Il est préférable qu’il s’hydrate par petite quantité, mais à plusieurs reprises ;
  • rafraîchir son front : c’est une méthode ancienne mais qui a fait ses preuves. Mouillez un gant avec de l’eau fraîche mais pas froide. Appliquez-le sur le front de votre fille ou de votre fils.

Quelle méthode n’est aujourd’hui plus conseillée ?

Auparavant, les médecins conseillaient en plus de donner un bain en utilisant une eau plus fraîche que la température du corps de 2°C. Par exemple, si l’enfant à 38,5°C de fièvre, il faut lui faire un bain à 36,5°C.

Cette méthode n’est aujourd’hui plus conseillée. Même si elle peut se révéler efficace, elle est très difficile à mettre en place. En revanche, si cela peut soulager votre enfant, rien ne vous empêche de lui donner un bain.

Quand faut-il aller consulter un professionnel de santé ?

Si la fièvre persiste, il est impératif de consulter un professionnel de la santé dans les plus brefs délais. C’est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un enfant.

Ainsi, le cas de figure suivants nécessitent une consultation rapide, voire une prise en charge :

  • température supérieure à 37,6° C chez un nourrisson de moins de 3 mois : il est impératif de demander un rendez-vous dans la journée à votre médecin généraliste. Si ce n’est pas possible, rendez-vous rapidement aux urgences pour une prise en charge de votre bébé ;
  • symptômes autres tels que diarrhée, vomissements, difficulté respiratoire, bronchite, etc. Quel que soit l’âge de votre enfant, il est essentiel de prendre rendez-vous dans les 6 heures. Si ces symptômes apparaissent le weekend ou en fin de journée, il ne faut pas hésiter à vous rendre aux urgences s’il n’y a pas de médecin de garde ;
  • fièvre persistante après 24 heures : la fièvre est une réaction normale du corps. Toutefois, quand elle perdure, elle est le signe que la situation ne s’arrange pas; Il faut alors consulter.