Les erreurs à éviter lors de la location d’un van pour un road trip

Les erreurs à éviter lors de la location d’un van pour un road trip

Pour un road trip réussi en van, il faut choisir le type de van qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget. Évitez aussi les dépenses inutiles en optant pour des extras qui ne serviront pas à votre voyage. Avant de partir, vérifiez les équipements et la sécurité du van pour éviter tout problème en cours de route. Planifiez aussi votre itinéraire avec soin pour ne pas vous perdre et perdre du temps. Respectez les règles de conduite et l’environnement en évitant de conduire trop vite et de laisser des déchets sur votre chemin.

Trouver le van idéal pour un road trip réussi

Pour bien choisir le type de van qui convient à votre road trip, il faut considérer les différentes options disponibles. Les vans aménagés sont généralement divisés en deux catégories : les fourgons et les camping-cars.

A lire aussi : Voyager autour de l'Egypte et retour

Les fourgons ont l’avantage d’être plus compacts et facilement manœuvrables sur la route, ce qui est idéal pour ceux qui cherchent à explorer des zones urbaines ou des routes étroites. Cela signifie aussi que vous aurez moins d’espace pour vivre dans le van pendant votre voyage.

Les camping-cars offrent plus d’espace pour se déplacer et incluent souvent une cuisinière, un réfrigérateur, une salle de bain et même un lit fixe. Cela peut être très pratique si vous prévoyez de passer beaucoup de temps dans le véhicule pendant votre voyage.

A découvrir également : Aviophobie ou peur de l’avion : quels sont ses symptômes ?

Ces équipements supplémentaires augmentent considérablement le coût du véhicule ainsi que sa consommation en carburant. Si vous n’avez pas besoin d’un espace aussi grand ou d’équipements supplémentaires tels qu’une douche ou un WC, opter plutôt pour un fourgon serait certainement économique.

Lorsque vous louez un van aménagé, bien qu’il y ait certains équipements inclus, il est facile de tomber dans le piège de l’excès en ajoutant des options supplémentaires qui ne sont pas nécessaires. Par exemple, vous n’avez peut-être pas besoin d’un lit superposé si vous êtes un couple ou une petite famille et que les enfants peuvent partager un canapé-lit.

De même, si votre road trip se déroule pendant l’été et dans une région chaude, la location d’un chauffage pour van sera inutile. Vous devez bien réfléchir à vos besoins avant de choisir ces extras pour ne pas gaspiller votre argent sur quelque chose qui ne vous servira jamais.

Il convient aussi de prendre en compte les coûts cachés associés à la location d’un van aménagé. Il y aura des frais supplémentaires pour le kilométrage excédentaire, le nettoyage du véhicule ou encore l’assurance. Assurez-vous donc d’avoir compris tous ces paramètres avant d’envisager de louer un van, camping-car ou camionnette aménagée.

Louer un fourgon ou un camper-van peut être une excellente solution pour voyager confortablement tout en restant flexible. La clé, c’est simplement de trouver celui qui conviendra parfaitement aux exigences spécifiques de chacun sans dépenser plus qu’il n’en faut.

Économiser sur son voyage en van aménagé

Lorsqu’on loue un van aménagé pour un road trip, il faut garder à l’esprit que chaque kilomètre parcouru aura une incidence sur la facture finale. Ainsi, si vous prévoyez de faire beaucoup de kilomètres lors de votre voyage, il faut prévoir des dépenses. Pour économiser sur ces coûts-là aussi, il est judicieux de planifier vos repas à l’avance et d’opter pour des aliments faciles à transporter et qui peuvent être cuisinés facilement dans le van.

Louer un van aménagé pour un road trip est une expérience unique qui offre une liberté totale en matière de déplacement tout en permettant de vivre des moments inoubliables. Cela ne doit pas se faire au prix d’une facture salée ou, pire encore, réduire le plaisir du voyage par manque de confort ou équipements adéquats.

Sécurité avant tout : inspection du van

Il faut embarquer pour le voyage. Les loueurs doivent fournir un véhicule en bon état, mais pensez à bien vérifier que toutes les fonctionnalités sont bien opérationnelles, notamment l’éclairage, la climatisation ou encore le chauffage selon la saison. Il est aussi recommandé de tester tous les équipements présents tels que le frigo, le réchaud ou encore l’évier afin d’anticiper toute panne éventuelle pendant votre périple.

La sécurité doit être une préoccupation majeure lorsqu’on part en road trip avec un van aménagé. Ainsi, avant de prendre la route, pensez à bien vous assurer que des extincteurs sont à disposition ainsi qu’une trousse médicale contenant des produits adaptés à vos besoins personnels. Vérifiez si vous disposez d’un kit anti-crevaison et/ou d’une roue de secours au cas où vous seriez confronté à une situation imprévue sur la route.

Il est aussi recommandé de faire appel aux services d’un professionnel pour effectuer une inspection technique complète du véhicule avant le départ. Cette inspection permettra non seulement d’identifier rapidement les problèmes potentiels, mais aussi de garantir une conduite sécurisée pendant tout votre voyage.

Pensez à souscrire une assurance tous risques qui couvre tous les dommages pouvant survenir durant votre trajet ainsi qu’une assistance dépannage 24h/24h en cas d’imprévu survenant lors du voyage.

Lorsque toutes ces vérifications sont effectuées, vous pouvez alors prendre la route en toute sérénité et profiter pleinement de votre aventure en van aménagé.

Itinéraire parfait pour un road trip réussi

Une fois le véhicule vérifié et prêt à partir, vous devez noter que certains terrains peuvent être difficiles d’accès pour les vans aménagés. Assurez-vous donc d’anticiper ces contraintes lors de la planification.

Avant de prendre la route, prenez aussi le temps de bien étudier les cartes routières afin d’éviter toute mauvaise surprise sur le trajet. Planifiez vos pauses régulièrement pour éviter la fatigue au volant et profitez-en pour admirer le paysage ou encore déguster une spécialité locale dans un restaurant typique.

Lorsque vous préparez votre itinéraire, pensez aussi aux hébergements où vous passerez vos nuits. Les spots devront être choisis à l’avance selon l’emplacement géographique souhaité ou selon leur intérêt touristique ainsi que leur accessibilité.

Il est possible aussi d’opter pour des campings sauvages mais attention : cette pratique peut s’avérer illégale dans certains pays ou certaines régions du monde. Renseignez-vous auprès des autorités locales avant votre départ si vous comptez opter pour cette solution.

N’oubliez pas qu’un voyage réussi passe par une organisation rigoureuse, mais aussi par une dose non négligeable d’improvisation qui rendra votre aventure encore plus mémorable ! Soyez flexibles sur votre planning afin de pouvoir saisir toutes les opportunités imprévues qui se présentent à vous durant votre voyage.

En suivant ces conseils, vous pouvez être sûrs que votre expérience de road trip en van aménagé sera une réussite et restera gravée dans vos souvenirs pour longtemps.

Responsabilité environnementale en van aménagé

Une fois sur la route, vous devez respecter les règles de conduite et l’environnement. Conduire un van aménagé demande une certaine habileté, surtout si vous n’êtes pas habitué à ce type de véhicule. Avant votre départ, prenez le temps d’apprivoiser le van pour éviter toute surprise désagréable.

Si vous êtes novice en matière de conduite manuelle ou automatique, pensez à pratiquer avant votre départ afin d’être plus à l’aise au volant du van.

Respectez toujours les limitations de vitesse indiquées sur la route ainsi que toutes autres réglementations en vigueur dans chaque pays traversé. Les limitations varient considérablement selon les pays : elles sont plus strictes en Europe qu’aux Etats-Unis, par exemple. Il est donc impératif que vous fassiez attention aux panneaux pour ne pas être sanctionné.

De même, soyez attentif aux conditions climatiques qui peuvent rapidement changer pendant votre voyage et rendre la conduite plus compliquée (pluie, neige…). Apprenez aussi à anticiper tous types d’évènements imprévus tels que des travaux routiers ou encore des accidents qui peuvent ralentir voire bloquer temporairement votre trajet.

En parlant d’imprévu justement, pensez aussi à souscrire une assurance supplémentaire auprès du loueur pour couvrir tout éventuel accident susceptible d’affecter aussi bien le conducteur que ses passagers durant leur périple.

Le respect environnemental doit aussi faire partie intégrante des précautions prises lors de votre road trip en van. Il faut ne pas laisser de déchets sur place, que ce soit à l’intérieur du véhicule ou dans les endroits où vous êtes stationnés.

Effectivement, il est très facile de tomber dans le piège de penser qu’en étant seul sur la route on peut jeter sa poubelle n’importe où. Mais cette attitude est hautement préjudiciable pour l’environnement et pour les écosystèmes locaux. Même si vous êtes tenté par une pause rapide au bord d’une route, pensez bien à emporter avec vous tous vos déchets et à respecter une certaine propreté environnementale !

De nombreuses destinations touristiques interdisent aussi le camping sauvage pour protéger leur biodiversité et leur environnement naturel fragile. Si c’est le cas, renseignez-vous auprès des autorités locales quant aux possibilités offertes (campings aménagés…) avant votre départ.

S’il y a bien un élément qui peut nuire gravement à l’environnement lors d’un voyage en van aménagé, c’est sans aucun doute le carburant brûlé par les moteurs diesel : ils rejettent non seulement beaucoup plus de gaz toxiques, mais aussi une forte concentration de particules fines dangereuses pour la santé respiratoire des populations avoisinantes.

Le choix du type de carburant peut donc avoir un impact significatif sur notre planète, alors choisissez sagement ! Optez si possible pour une motorisation hybride ou électrique qui pollue moins, voire pas du tout ; sinon, favorisez ceux équipés des normes anti-pollution Euro 6d-temp/Euro VI-d qui ont une émission de gaz réduite.