Comment fabriquer une baguette de sourcier ?

Comment fabriquer une baguette de sourcier ?

La baguette de sourcier ou de divination est un matériel qui permet de localiser des sources souterraines d’eau. Elle contribue à identifier des métaux, des objets perdus et des lignes énergétiques. Certains utilisateurs s’en servent pour échanger avec leurs défunts. Ce dispositif se caractérise par une branche en forme de « Y » ou une tige métallique en L. Sa conception peut se faire soi-même et est très facile.

La baguette de sourcier avec une branche fourchue

La baguette de sourcier peut se faire avec une branche fourchue, autrement dit en forme de Y. La démarche de fabrication est toute simple.

Lire également : Améliorez votre cuisine et votre cuisine avec le four double mural combiné LG de #BestBuy

Trouver une branche fourchue

La première étape pour confectionner cet outil est de rechercher une tige. Elle peut provenir d’un arbre, d’un buisson ou d’un endroit rempli de bois solide. Elle doit mesurer 30 cm minimum. Veillez à ce que les deux fourches aient la même dimension. Ce point est capital, car votre matériel peut se déséquilibrer au cours de son utilisation.

Alors, prenez tout votre temps pour effectuer la recherche. Fouillez le sol pour voir si vous avez la possibilité de trouver une branche en « Y » parfaite. Si vous préférez faire votre quête sur un arbre, faites un bon choix. Ne cassez pas les bois en désordre pour des raisons écologiques. Certains spécialistes conseillent de laisser quelque chose en échange de ce que vous avez pris.

A lire également : Cami Kangourou a trop de choses ! #Kickstarter - #Gagnez 50$ Amazon GC ! US 3/7 #CamiKangaroo

Vous pouvez aussi scruter la branche dans la zone où vous allez rechercher l’eau. Cela vous aidera à trouver un matériau frais et efficace. Si vous avez de l’expérience, optez pour des baguettes provenant des arbres tels que :

  • le noisetier ;
  • le pêcher ;
  • la bouture de saule ;
  • l’hamamélis de Virginie.

Ces branches sont plus légères et poreuses. Plusieurs personnes pensent qu’elles absorbent mieux les vapeurs.

Personnaliser l’essence forestière

Une fois que vous parvenez à découvrir l’outil idéal, vous pouvez l’utiliser sans le modifier. Néanmoins, il est possible d’apporter quelques touches. Alors, servez-vous d’un couteau pour le tailler. Effectuez cette opération délicatement au risque d’endommager votre baguette de sourcier. Enveloppez votre objet de perles ou essayez de le peindre.

N’oubliez pas d’entourer les fourches de tissu pour qu’elles soient plus confortables au cours de l’utilisation de votre baguette de sourcier. Cette option de personnalisation se réalise généralement dans l’optique de l’offrir à quelqu’un ou de s’en servir comme un outil de décoration.

La baguette de sourcier avec une tige métallique

La baguette de sourcier s’effectue également avec une tige métallique. L’opération ne prend pas du temps.

Trouver deux tiges métalliques

La première étape consiste à se procurer 2 objets métalliques ayant la même dimension. Si vous avez un seul matériau assez long, utilisez une pince solide pour le couper à parts égales. Vos tiges peuvent être en laiton, en cuivre ou en acier. Le plus important est qu’elles soient flexibles et résistantes à la rouille.

Respectez la bonne taille afin qu’elles puissent fléchir correctement et être faciles à tenir. Assurez-vous qu’elles soient bien parallèles pour être efficaces.

Plier les tiges

Lorsque vous arrivez à trouver des objets métalliques qui répondent à toutes les caractéristiques précédemment citées, vous pouvez les plier en forme de « L ». Réalisez une torsion à 13 cm si votre matériel mesure 50 cm. L’inclinaison doit donner un angle de 90°. Les parties courtes seront les poignées de votre baguette et les segments longs serviront de guide.

Fabriquer de vraies poignées

Afin d’obtenir une meilleure prise, essayez de façonner les sections courtes. Vous avez plusieurs options. La première consiste à utiliser une cheville en bois. Effectuez un assemblage de manière à avoir un cylindre.

La deuxième possibilité est de faire recours à des stylos. Enlevez tout ce qu’il y a à l’intérieur sans oublier les capuchons. Ensuite, insérez les tiges. Si vous n’avez pas ces outils à écrire sous la main, cherchez une paille. Elle pourra bien vous être utile.

La dernière astuce est d’enrouler les petites parties de votre baguette avec un chiffon ou un tissu. Servez-vous des bandes de caoutchouc tendues pour attacher le tissu contre les sections courtes.

Une fois, l’opération terminée, vous pouvez tenir vos baguettes par la poignée.