blog actif
Jeune pilote quelle vitesse ? Jeune pilote quelle vitesse ?
Une limite de vitesse n’est pas une cible ! Vous devez ajuster votre vitesse aux conditions routières. De nos jours, il semble être une idée... Jeune pilote quelle vitesse ?

Une limite de vitesse n’est pas une cible ! Vous devez ajuster votre vitesse aux conditions routières. De nos jours, il semble être une idée fausse courante selon laquelle les limites de vitesse sont des cibles pour la vitesse à laquelle vous devriez conduire. Ils ne le sont pas – ce sont des limites maximales de vitesse et si vous conduisez plus vite que la limite de vitesse sur une route donnée, vous enfreindrez la loi.

Sauf indication contraire, les limites nationales de vitesse pour les wagons sont les suivantes :

  • 30 mi/h dans les zones bâties
  • 60 mi/h sur une seule chaussée
  • 70mph sur deux routes et autoroutes

N’ oubliez pas :

Lire également : Un petit guide pour trouver la meilleure voiture pour votre famille

Ils sont différents pour les véhicules autres que les voitures, ou si vous remorquez une remorque ou une caravane. Limites de vitesse fixées localement

En général, dans les zones bâties, la limite de vitesse sera de 30 mi/h. Toutefois, les autorités locales choisissent parfois d’abaisser ce taux à 20 mi/h dans les zones entourant les écoles où il est probable qu’il y ait un grand nombre de piétons, en particulier les enfants, dans les rues.

Ils peuvent aussi abaisser la limite de 60 à 50 mi/h sur les routes rurales s’il y a des tronçons avec des virages brusques.

A découvrir également : Comment apprendre à votre adolescent à réparer leur voiture sans dépenser une fortune

Découvrez pourquoi il est si important de prêter attention aux changements de limite de vitesse. Pourquoi 30 mi/h ?

Plus vous conduisez vite, plus votre distance d’arrêt est grande – et en cas d’accident, quelques milles à l’heure peuvent faire la différence entre la vie et la mort.

Des limites de vitesse existent pour une raisonLe risque de décès est environ 4 fois plus élevé lorsqu’un piéton est touché à 40mi/h qu’à 30mi/h.