Boeing 737 : L’Australie se joint à Singapour pour interdire les avions Max

Boeing 737 : L’Australie se joint à Singapour pour interdire les avions Max

Les autorités aéronautiques de Singapour et d’Australie ont temporairement suspendu la flotte de Boeing 737 Max de leurs pays respectifs.

Cette décision fait suite à l’écrasement d’un Boeing Max 8 d’Ethiopian Airlines dimanche, qui a fait 157 morts à son bord.

A lire en complément : Huawei poursuit le gouvernement américain pour l'interdiction de certains produits

Il s’agissait du deuxième accident mortel impliquant ce modèle en moins de cinq mois.

L’aéroport Changi de Singapour est le sixième aéroport le plus fréquenté du monde et l’une des principales plaques tournantes reliant l’Asie à l’Europe et aux États-Unis.

A découvrir également : La voiture de route la plus rapide au monde a été dévoilée - et c'est électrique.

Mais seulement une poignée de compagnies aériennes exploitent des avions Max à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Aucune compagnie aérienne australienne n’exploite le Boeing 737 Max, et seulement deux compagnies étrangères – SilkAir

Lire la suite à la source de l’article | Attribution de l’article